01 février 2013

Le piéton a toujours tort

 

Si l'on devait établir un classement mondial des "droits des piétons", Canton se situerait sûrement plusieurs positions après n'importe quelle ville d'Italie du sud (si vous avez déjà été à Naples ou à Palerme, vous savez de quoi je parle).

Un piéton à Guanzhou a moins de chances de survie qu'une souris entourée de dix chats affamés...

Mais commençons par le point positif : le automobilistes s'arrêtent aux feux rouges. "Et alors ?", diriez-vous. Et bien, c'est fondamental, parce que cela constitue le seul moyen pour un piéton de traverser une rue sans danger (ou presque). Il existe des passages piétons, bien sûr, mais disons que c'est plutôt de la déco sur la chaussée...

Les voitures défilent à toute vitesse, sur les grands axes comme dans les ruelles, et les chauffeurs claxonnent dès qu'ils voient l'ombre d'un piéton mettre la pointe de son pied en dehors du trottoir.

Le piéton a toujours tort... même quand marche tranquillement sur un trottoir !! Si un automobiliste doit garer sa voiture dans un parking souterrain dont l'entrée est en plein milieu d'un trottoir, il va claxonner, puis ne va surtout pas freiner pour attendre que les piétons le laissent rentrer dans son parking, mais il va avancer, d'abord doucement, puis il va accélérer pour que les téméraires qui ont osé continuer leur chemin dégagent au plus vite...

Sans parler des cyclistes, qui sont encore plus impitoyables ! Ils apparaissent de partout, ils roulent à contresens (je pense qu'ils ne voient même pas où est le problème...), ils foncent à toute vitesse (y compris sur les trottoirs bien entendu) comme si un simple coup de sonnette leur ouvrait la voie, tel Moïse voulant traverser la Mer Rouge...

Le résultat ? Un grand chaos !!! Parce que si au début j'ai dit que traverser une rue c'est dangereux, je n'ai pas dit que les piétons à Canton n'aiment pas le danger ! Bref, tout le monde traverse n'importe comment, les taxis frisent les vélos, le vélos frisent les piétons, les piétons frisent les bus, les bus frisent les taxis, la boucle est bouclée et tout le monde est content !

Du coup, après quelques mois en tant que piétonne j'ai décidé de "descendre du trottoir" et de m'acheter un vélo... tout ce que je peux vous dire pour l'instant c'est qu'on s'adapte très vite à ces nouvelles "règles" (...!!!!) de la circulation... à suivre !

 

100_4345

Posté par skilaria à 17:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


Commentaires sur Le piéton a toujours tort

Nouveau commentaire